Commentaire de rocla (haddock)
sur « Ode à Priape », ou la Bourgogne libertine


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

rocla (haddock) rocla (haddock) 15 mai 2013 19:48

Article con vivial con cernant la connaissance des hémisphères rebondis .


N’ abandonnons jamais la bandaison , dressons nos arc-boutant 

érigeons nos drapeaux et soyons fiers de nos vits .

Que des cons forts et doux  reçoivent  le fruit de nos couillons . 

Longue vit à l’ amour .



Voir ce commentaire dans son contexte