Commentaire de gordon71
sur « Ode à Priape », ou la Bourgogne libertine


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

gordon71 gordon71 15 mai 2013 20:02

merci du lien senatus



quelle verve, quelle énergie, quel humour et quelle liberté de ton 

notre époque qui se croit libérée est bien plus étriquée, dans ses fantasmes 

Voir ce commentaire dans son contexte