Commentaire de volt
sur Les idiots utiles du néocapitalisme mondial


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

volt volt 6 juin 2013 17:36

salut Bur K,

pas trop le temps de lire article plus haut, mais je supp’ose qu’il est bond, com dab.
now concernant vos prétentions arabes, allons l’ami, pas de burka avec nous. smiley
il me semble que vous êtes à l’arabe ce que demis roussos aurait été au patinage sur glace, l’ami Constant confirmerait...
la phrase que vous citez comporte une erreur grossière : un verbe à la deuxième personne du pluriel suivi d’accords à la deuxième du singulier, foirage complet, mais le sens y est.
ça se prononce (une fois corrigé) :
ja’ala lakom a’adâ’akom asdikâ’akom, li’annahou khada’a al-a’ayn.
il a fait (ou réussir à faire) de vos ennemis vos amis, parce qu’il a trompé/trahi/fait glisser l’oeil ou la vision.
bien évidemment, l’inverse est possible ou impliquée.
bref, faut pas confondre entre la couronne de louis XV et un sextoy, ni prendre un hippopotame pour un chaton, faut s’en tenir à son rang, dur dur de garder l’oeil ouvert.
c’est alors que ce trompeur, qui est « tapi à l’ouverture » comme disent les textes sur caïn, c’est-à-dire une fois les signes d’air activés, donc ce trompeur on disait renverse les points cardinaux, il vous fait passer pour désirable et bénéfique votre perdition, et pour rejetable et horrible ce qui vous relève. à méditer.

pour philippe, je vais vite, juste un passage, sur les soufis, vérifier que le grand ouvrage de « al-sarrraj al-Toûssi » est traduit, ça m’étonnerait, sinon, il y a le traité de soufisme de kalabadhi en babel ou enore le memorial des saints de attar, la vie des soufis de jâmi, le grand massignon sur hallâj, mais il vaut mieux d’abord en passer par corbin en tel gallimard en islam iranien, chef d’oeuvre absolu.

Voir ce commentaire dans son contexte