Commentaire de Abou Antoun
sur Le pantouflage, cause de la crise ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Abou Antoun Abou Antoun 12 juin 2013 20:20

Excellent commentaire, Richard, mais je suppose
qu’au lieu de :
Mais hier, elles étaient un peu plus étanches qu’aujourd’hui
il faut lire moins étanches ou plus perméables.
D’accord avec vous sur l’évolution (la quasi-disparition) de la classe ouvrière, autrefois acteur majeur de la vie politique. Ce qu’il en reste est abandonné par la classe politique (écouter Onfray sur ce sujet), cette classe orpheline est plus ou moins récupérée par le Front National. Ainsi le fer de lance révolutionnaire de la société française se réfugie dans une sorte d’ultra-conservatisme.


Voir ce commentaire dans son contexte