Commentaire de SergeL
sur Coup d'état médiatique en Grèce


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

SergeL SergeL 12 juin 2013 21:34

"Antonis Samaras a agi en deux temps, en moins de 24 heures : un décret dit « d’exception » présenté mardi, qui a entraîné la suspension des programmes – et qui ne restera valide que s’il se transforme en loi, voté par le parlement dans les 40 jours – suivi d’un projet de loi plus vaste, dévoilé ce mercredi. Il est censé poser les bases d’une nouvelle future agence publique de l’audiovisuel."
Source Médiapart

Le scénario de futures élections est de plus en plus crédible.


Voir ce commentaire dans son contexte