Commentaire de Daniel Roux
sur Le pantouflage, cause de la crise ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Daniel Roux Daniel Roux 14 juin 2013 11:57

Il y a des craintes d’éclatement des bulles immobilières de la Chine et de l’Australie.

Comme au Japon ou aux US, la raison est toujours la même, des crédits trop facilement accordés avec l’illusion que cela entraîne la croissance.

Les conséquences immédiates seront les mêmes, ventes massives d’actif, assêchement des liquidités et mise sous pression de la planche à billets de monopoly par la banque centrale pour relancer l’économie mais surtout pour que les marchés actions montent et que les taux d’emprunt d’état baissent à presque rien.


Voir ce commentaire dans son contexte