Commentaire de jack mandon
sur Ballade en quête de liberté


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 27 juillet 2013 15:28

Gollum,

Nous voilà parti sur des délires sur le brame du cerf.
Et cela va nous amener à des chemins de traverse..

délire est hélas le mot rêvé pour justifier la confusion d’esprit
et surtout de conscience dont fait preuve le commentateur
qui dénonce les travers d’autrui qui grouille dans sa tête.
 

Entre nous il n’y a pas d’ambiguïté.


Voir ce commentaire dans son contexte