Commentaire de jack mandon
sur Ballade en quête de liberté


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 27 juillet 2013 20:13

Vous avez raison Cevennevive,

Chez les staliniens, les salafistes, les fascistes
et autres sectaires religieux et politiques, je n’existerais plus.
J’ai encore quelques années à vivre, je me suis organisé pour les honorer.

J’ai la prétention de mourir plus intelligent.

Bonne soirée et merci de votre témoignage.


Voir ce commentaire dans son contexte