Commentaire de cevennevive
sur Ballade en quête de liberté


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

cevennevive cevennevive 28 juillet 2013 13:48

Tout de même, Jack, vous avez allumé en moi un questionnement légèrement inconfortable.


Comme vous semblez avoir bien réfléchi à la question (vos soeurs), j’aimerais savoir de quelle manière une femme peut être castratrice de par son comportement, et même viscéralement, au point de ne mettre au monde que des filles.

Ne voyez aucune ironie dans ma question. Je sais que beaucoup de féministes sont castratrices. Je sais aussi que les mères abusives sont castratrices. Mais une personne qui n’est ni comme les unes ni comme les autres, comment pouvez-vous dire qu’elle est castratrice ? Que fait-on ou ne fait-on pas pour être ainsi ? Naît-on ainsi ? Quelle est l’attitude d’une femme non castratrice ?

Dans votre remarque, n’y avait-il qu’une juste colère envers mes commentaires, une certitude venant de la part d’un homme, d’un mâle qui a souffert des femmes, ou le produit d’une observation clinique de ma personne que vous dites connaître (mais je doute que cette connaissance soit parfaite) ?

Encore une fois, je ne plaisante pas. Je ne jette pas d’anathème. Je VEUX savoir ce qui vous a fait me juger ainsi. Peut-être cela m’aiderait-il à comprendre certains « ratages » ?

Et foin des citations d’auteurs quelconques. C’est de vous que j’attends une réponse (si vous le voulez bien) et je vous en remercie.

Voir ce commentaire dans son contexte