Commentaire de jack mandon
sur Ballade en quête de liberté


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 5 août 2013 12:39

télé ton destin,

J’ai été très heureux de votre intervention.
Je suis visuel, la télé est un outil culturel pour moi.
Vous avez apporté beaucoup de fraicheur dans le débat.
J’ai surtout compris que nous avons connu une autre France.
Une autre France qui avait ses préjugés mais ses bonnes intentions.
Dans mon enfance et mon adolescence, l’inhibition retenait encore
les emportements, l’irrespect et autres violences pratiquées ici et là.
J’ai plaisanté avec des expressions télévisuelles de l’époque de Zitrone.
C’était un réflexe, pour m’éviter d’envoyer des baffes à certains intervenants.

Je suis un nostalgique me rétorqueraient quelques commentateurs.
Je leur répondrais qu’ils n’ont pas de passé, pas d’avenir, que leur
présent est incertain et que je m’en fiche complètement.
Tous les temps de la vie se conjuguent au temps de l’espérance
et de l’action, les plaintes et surtout l’agressivité de bon ton,
dans leur monde de merde, c’est un problème qu’ils entretiennent.

Les mesquins ont des petites vies, ils en sont responsables.

A plus tard et merci encore. 


Voir ce commentaire dans son contexte