Commentaire de jack mandon
sur Ballade en quête de liberté


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 5 août 2013 14:57

Selena,

Rien ne vaut d’être dit en poésie que l’indicible, c’est pourquoi
l’on compte beaucoup sur ce qui se passe entre les lignes.

Pierre Reverdy

Entre les lignes de votre mot, mon imagination s’abandonne.


Voir ce commentaire dans son contexte