Commentaire de doctorix
sur Effets du vaccin ROR : des parents en détresse jettent une bouteille à la mer


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

doctorix, complotiste doctorix 15 août 2013 10:48

Vous savez donc que le toxine parcourt quelques centimètres par jour le long des axones.

C’est donc que vous connaissez la voie nerveuse, et d’autant mieux que vos sources sont fournies par votre patron. En effet, il n’est pas de site sensible sur la vaccination qui ne soit infecté par un ou plusieurs gardes-chiourmes de Big Pharma pour tenter de maintenir la chape de plomb du mensonge, trop d’intérêts étant en jeu. Et, à part vous (le vieil ours m’a plutôt l’air d’un benêt), je ne vois personne pour remplir ce rôle.

Quand à la voie sanguine, si elle existait, il n’y aurait aucune raison qu’elle ne donne pas lieu à la formation d’anticorps spécifiques : leur absence exprime clairement que le système immunitaire ne rencontre pas la toxine, même en petite quantité : le vaccin lui-même n’est pas si riche que ça en anatoxine, et provoque cependant l’apparition d’anticorps. De plus, le système immunitaire est extrêmement réactif et rapide, grâce au ciel.
Et puis, arrêtez ce petit jeu sur mon titre, mes connaissances et ma profession, c’est un peu lassant, et ça sent l’argument de ceux qui n’en ont plus. De toutes façons, nous ne sommes maintenant qu’entre nous, vous savez parfaitement ce qu’il en est. Vous n’avez plus personne à impressionner, ni à tromper.
Jusqu’ici, vous étiez disciple d’une fausse doctrine, mais honnête. Maintenant, je ne peux pas imaginer que vous n’ayez pas fini par comprendre comme j’ai fini par le faire. Vous n’êtes plus une fanatique intégriste, mais vous êtes devenue complice de crime.
Est-ce que votre salaire justifie cette malfaisance, c’est à vous de voir.

Voir ce commentaire dans son contexte