Commentaire de njama
sur Du Biafra à la Syrie : MSF une ONG politique ? De la Propagande ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

njama njama 1er septembre 2013 17:44

Merci pour l’article
C’est effectivement intéressant de revenir sur les deux visions de l’humanitaire au sein de MSF qui aboutiront à la création de MDM (Médecins du Monde) par Kouchner et quelques autres.

« En 1979, des divergences apparaissent au sein de Médecins sans frontières à l’occasion de l ’opération »Un bateau pour le Vietnam« , Bernard Kouchner défendant l’idée qu’il faut affréter un navire, avec à son bord médecins et journalistes, afin de pouvoir soigner et aussi témoigner des violations des droits de l’homme sur le terrain. Cette opération est jugée trop médiatique par les autres dirigeants : Kouchner et une quinzaine de responsables quittent l’association pour fonder, en mars 1980, Médecins du Monde. » (wikipedia)

Bernard Kouchner, comme Jacques Bérès sont toujours présentés comme co-fondateurs de MSF et de MDM. Mais ces deux-ci ne sont plus MSF, mais MDM, des sécessionnistes de MSF

MSF comme MDM se disent indépendants, ce qui peut-être un faux-nez, car « indépendant » ne veut pas dire forcément « neutre ». MSF, MDM ... chou vert et vert chou ?

Des différences congénitales pas trop visibles dans l’opinion publique doivent subsister encore, mais quand on revoit l’affiche de février 2013 de MSF : « Pourquoi cibler, au hasard, des populations qui n’ont rien demandé » et, celle d’avril 2013 de MDM : « Syrie : Aujourd’hui, seules les bombes ont accès aux populations civiles », relookée récemment ici, on se dit qu’ils ont la même Agence de « Com », et que MSF, MDM, c’est chou vert et vert chou !
La ligne de fracture entre les deux n’est pas très lisible ... « l’humanitaire » est un brouillard, une nébuleuse dont peu de monde vraisemblablement cernent les contours, pas plus que leurs actions réelles sur le terrain.


Voir ce commentaire dans son contexte