Commentaire de jack mandon
sur Guerre et paix


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 3 septembre 2013 20:07

J’ai du mal à te suivre Porthos,

Il faut que j’en parle à Alexandre D, il dope ton personnage exagérément.

Pour la fougue, tu me rappelles le personnage de Rostand, Cyrano.
En attendant, un soutien de noblesse et d’allure, un fidèle compagnon.

Merci


Voir ce commentaire dans son contexte