Commentaire de jack mandon
sur Destins d'étoiles,


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 6 octobre 2013 09:21

Capitaine, bonjour,

Il y a les cyniques mais aussi les cinoques.
On ne prend jamais de front un maniacodépressif en décompensation.
il en va de même pour certains fantômes humanoïdes ils passent,
ils trépassent et la terre poursuit sa course.

Bon Dimanche


Voir ce commentaire dans son contexte