Commentaire de jack mandon
sur Destins d'étoiles,


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 6 octobre 2013 09:33

Agonymous23,

ça me rappelle le message du camionneur dans le jeu radiodiffusé
des années 70-80, raconté par Coluche : Le Schmilblick ...

Qu’elle aille directement chez René parce que comme j’ai paumé
les clés du camion, on va être emmerdés pour lui livrer l’
armoire.

mais ça n’amuse plus personne, l’essentiel est que ça m’amuse toujours.
On reconnait l’état de santé d’un homme et d’une société à leurs capacités
à s’abandonner à l’humour, dans l’ensemble, c’est douteux sur l’Agora.


Voir ce commentaire dans son contexte