Commentaire de jack mandon
sur Destins d'étoiles,


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 7 octobre 2013 11:57

Gaijin,

Je suis dans le même état d’esprit que Gollum.

Voici ce que je lui adressais, je me répète pour vous.

Quand on se connait bien, ce qui est mon cas, alors les mascarades
verbales n’ont plus d’effet. A un certain âge, quand on est resté jeune
dans sa tête on comprend que la vraie vie commence avec l’enfance,
se prolonge avec l’enfance et se termine avec l’enfance.

"Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez
et si vous ne devenez comme les petits enfants,
vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux." (Matthieu 18:3).

Il faut faire l’effort de passer outre les sermons creux
et se laisser gagner par le sens de cette parabole.

Ce que je disais à Gollum (bis)
Quand la force ou l’occasion nous manque,
on peut sans doute regarder les héros avec suspicion.
Alors on pense à tous les obscurs et les sans grade,
ceux que nous sommes entrain de rejoindre.
Il faut être un peu fou, ou simplement encore vivant,
pour garder confiance et penser que les héros
sont simplement fatigués mais qu’ils repartirons
après une halte bien humaine vers d’autres folles aventures

Bonne journée mon ami


Voir ce commentaire dans son contexte