Commentaire de Gollum
sur Les tribulations de l'amour courtois


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Gollum Gollum 23 octobre 2013 10:45

Bonjour Jack. L’amour courtois fut un épisode majeur de notre histoire. 


À mon sens cela ne pouvait que se développer sur une terre celte, les celtes ayant depuis toujours le culte de la femme. Du féminin. À rebours de la culture ecclésiastique. On dit souvent d’ailleurs qu’au Moyen-Âge la femme avait un statut potable grâce à l’Église. J’avoue être sceptique là-dessus et pense plutôt que c’est le vieil esprit celte qui en est la cause.. C’est pas pour rien que malicieusement les troubadours (ceux qui ont trouvé) opposaient Amor à Roma..

Mais l’amour courtois est surtout d’esprit tantrique. Et comme dans le tantrisme c’est la femme qui est première, qui est reine. C’est l’époque où dans le catholicisme se développe le culte de la Vierge, grâce à St Bernard, notamment, et au Temple qui en fit sa patronne.

Comment ne pas citer Dante là aussi, La Vie nouvelle, Le Banquet (en référence à Platon) dont le culte de la Femme transparaît à chaque page avec des vers d’une poésie et d’une délicatesse infinie...

Comment ne pas songer au contraste que cela fait avec notre triste époque où la féminité est bafouée, violentée, utilisée, manipulée...

L’amour courtois à travers l’amour de la Femme est en fait l’amour de l’Amour, donc l’amour de la Mort, car seule la Mort révèle pleinement l’Amour au sens absolu et vrai du terme.

Voir ce commentaire dans son contexte