Commentaire de jack mandon
sur La survie humaine au risque de l'absurde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 29 novembre 2013 12:40

Gollum,

Saturne et ses vieillards incapables de réceptionner le bon vin,
on le retrouvera aisément dans l’Église romaine, devenu un hospice
à grande échelle, dirigée par des vieillards, tout comme l’était
d’ailleurs l’URSS, autre fossile incapable de devenir...

Bien sur Gollum. Les fossiles que Jean et moi laissons aux archéologues.

En ce qui me concerne, j’ai redécouvert le message christique à travers
la psychanalyse. Les évangiles sont un fait de civilisation..
C’est donc par la psychanalyse de l’évangile que je m’y retrouve.

Les textes anciens ne sont pas en contradiction avec l’inconscient des
hommes d’aujourd’hui. Ces textes illustrent et éclairent les lois
de l’inconscient
découvertes au siècle derniers.

Je déplore simplement que les textes soient pris au premier degré,
et que de ce fait il existe un profond malentendu qui entretienne
la violence et au fond l’inconscience, la non conscience, l’ignorance
de soi et des autres qui donne au monde cet aspect de misère.
Je déplore que les religions en général maintiennent souvent les hommes
à l’état embryonnaire en perpétrant la relation du père qui est sensé
connaître et de l’enfant qui doit se plier à l’autorité.
Je l’ai dit et le redis, sur 20 ans de vie professionnelle, j’ai pu analyser
et tester qu’il existait près de 70% de clients qui vivaient sous le seuil
de la conscience. Mieux, les études comme elles sont vécues,
n’ont pas une grande incidence sur la conscience d’un universitaire.

Mais de cela il en va comme pour le Samaritain, comprenne qui pourra.

Au fait comme vous le savez, le Samaritain, le paria de service c’est Jésus,
c’est aussi le prochain et bien sur vous et moi.
Et cela est à la fois culturel et naturel et simplement la plus saine condition
humaine.

Quand en plus on impose cette vision aux peuples..
Alors on a l’instabilité sociale, la révolte et la guerre.
En attendant merci à tous de votre collaboration.


Voir ce commentaire dans son contexte