Commentaire de Gollum
sur La survie humaine au risque de l'absurde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Gollum Gollum 5 décembre 2013 14:41

le point de je défends, et qui je pense vous est insupportable à entendre

Détrompez-vous, on est capable de tout entendre. Mais vous, visiblement êtes agacé de notre résistance..

est que tous vos idéaux, dont vous vous parez sans cesse pour vous drapez dans une sorte de supériorité, 


Pas plus que vous...


est justement la cause des agissements criminels de l’occident.


Non. Les agissements criminels de l’Occident viennent d’un matérialisme maladif, qui nous vient en partie des grecs (grecs qui ne comprenaient plus leurs mythes religieux), qui a longtemps cheminé pour exploser à la Renaissance, pour connaître sa victoire avec les Lumières puis le Capitalisme. Et maintenant l’explosion de la Finance mondialisée. Le monde et les hommes ne sont plus vus que par leurs côtés matériels, tout cela par le prisme déformant de la raison...

L’Église a creusé elle aussi et participé, indirectement, à tout ceci de par son exclusivité, sa valorisation excessive de la foi qui a engendré par le phénomène de l’ombre, l’explosion du rationalisme. L’exclusivité a engendré le goût de la Liberté. L’envie de penser par soi-même. La foi a engendré le rationalisme. Quand il y a manque d’équilibre et exclusivité, les contraires se mettent en place. Le christianisme a surtout été une sorte de monstre bicéphale de puissance temporelle d’un côté et de puissance spirituelle de l’autre. Mais tout n’est pas négatif. Loin de là d’ailleurs. Les petites gens essayèrent tant bien que mal d’être fidèles au message. Et si l’on connaît une relative douceur en Occident, le christianisme (populaire) en est probablement la cause..


C’est précisément maintenant que le christianisme a quasi disparu que les forces obscures peuvent l’emporter.. Mais c’est aussi la possibilité de la venue d’un christianisme plus authentique, libéré de l’ancien.. La parabole des outres neuves et des anciennes.. Car je vous rassure tout de suite, le christianisme (vrai) est appelé à exploser à la hausse, de connaître son heure de gloire.


Je ne vais pas davantage développer ce thème qui est celui de l’idéalisation-diabolisation sauf pour ajouter que ma conviction profonde, c’est que pour la psychée collective occidentale le monde musulman est l’ombre du christianisme.


Je crois que beaucoup de choses pourraient être l’ombre du christianisme. J’ai évoqué précédemment les Lumières, le Matérialisme, on pourrait en trouver d’autres : le polythéisme indien, la sexualité sacrée (Tantrisme), la non-dualité, etc.. L’Islam pourrait effectivement en faire partie, mais pas de façon exclusive (vous aimeriez bien hein ? smiley)


Quant à Saint Augustin j’ai toujours détesté ce sinistre personnage.


Sur la notion de vertu : vous me balancez encore cette histoire d’ombre. Cela est franchement grotesque, car vous aussi musulmans, vous essayez d’atteindre un idéal : celui du bon musulman, qui fait l’aumône, sa prière 5 fois par jour, respecte le Ramadan, fait le pèlerinage..

Dois-je en conclure que vous voulez péter plus haut que votre cul (pour reprendre votre charmante expression) ?


Je crois que le christianisme fait partie de votre ombre à vous (mauvaises expériences ? obscur pressentiment que vous faites fausse route ?) et que vous le confondez volontairement avec l’Occident moderne, alors que celui-ci en est de façon claire, l’ennemi. Comme il est l’ennemi de l’Islam.


Voir ce commentaire dans son contexte