Commentaire de philouie
sur La survie humaine au risque de l'absurde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

philouie 14 décembre 2013 10:06

La violence légitime dont il a été question précédemment est celle que l’on retrouve en occident sous des formulations telles que « seul l’état à le monopole de la violence » , les agents de police vu comme « gardien de la paix », ou l’usage de la force pour éviter le trouble à l’ordre publique.

On comprends ici l’absurdité des propos de Gollum lorsqu’il somme les musulmans de renoncer à toute violence puisqu’on voit bien que la violence est parfois nécessaire.
Mais, et c’est le sens de mon propos sur la violence, si Gollum tient des propos absurdes à son sujet, c’est qu’il ne la pense pas, il la diabolise : la violence c’est mal. et c’est mal parce que ce n’est pas bien. c’est l’absolutisation du bien qui conduit à ne pas penser la violence.

Il faut bien comprendre ici, que si ne pas penser la sexualité conduit à la perversité sexuelle, ne pas penser la violence conduit à la perversité de la violence avec pour corrolaire la violence inconsciente et la projection de la violence sur autrui.
c’est assez typique du discours anti-islam, par exemple chez un Pierre Régnier, qui accuse sans cesse les musulmans d’être les responsable de la violence dans le monde sans jamais s’interroger sur la violence commise par l’impérialisme occidental . Pour rappel, chez ces gens, le chrétien ne peut-être violent puisqu’il est du coté du bien. perversion et schizophrénie, donc.


Voir ce commentaire dans son contexte