Commentaire de jack mandon
sur La survie humaine au risque de l'absurde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 22 décembre 2013 08:11

philouie,

Vous aviez 41 ans quand une voie nouvelle s’est offerte à vous.
C’est à 25 ans que j’ai fait une expérience similaire à Paris.
A travers une étude de la bible, la rencontre avec une église protestante.
La dynamique de groupe, l’organisation, l’aspect ludique, il s’agissait
d’un protestantisme d’inspiration américaine qui avait vu le jour au terme
du XIXe siècle aux états unis. Quelques mois plus tard, je commençais
des études de théologie dans le genevois.
Après une année, je quittais le séminaire par refus du système, dans un
élan de sincérité et un immense besoin de m’affranchir de cette collectivité.
La psychologie fut le prolongement logique, les sciences humaines, l’art.


Voir ce commentaire dans son contexte