Commentaire de jack mandon
sur La survie humaine au risque de l'absurde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 22 décembre 2013 12:52

Gollum,

Car la divinisation de l’homme est le trait commun à toutes les religions :
christianisme, hindouisme, bouddhisme et même un certain Islam..
.

C’est même la culminance de l’espérance qui donne à notre vie une portée
atemporelle et nous permet d’appréhender notre fin comme une continuité
secrète, l’impermanence dont vous parliez un jour.
Ainsi devant une photo d’autrefois couleur sépia, nous avons une pensée
attendrie par exemple pour cette petite fille effarouchée, frondeuse,
qu’un jour, jadis, notre maman responsable et sécurisante, nous présenta
en nous confiant...tu vois c’est moi quand j’étais une petite fille.
Si par la même occasion, en un autre temps, notre papa fit la même chose
avec un support photographique écorné, élimé et noirci en proclamant
tu vois c’est moi avec bébert dans la menuiserie paternelle.
Et l’enfant grandi et vieilli se souvient apaisé et heureux se sentant habité
Pour cette raison, l’animation divine prend des allures d’humanité vivante.
Modèle, modélisation, inspiration, création...foi naturelle joyeuse pour
un enfant qui providentiellement évoque ses parents avec amour.
 


Voir ce commentaire dans son contexte