Commentaire de Gollum
sur La survie humaine au risque de l'absurde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Gollum Gollum 23 décembre 2013 09:16

le problème de vous et de votre ami Gollum, c’est que vous nous parlez sans cesse d’une chose dont vous ignorez tout.
du vent, donc.


C’est assez exact dans mon cas. Sauf que je me base sur l’ensemble des doctrines religieuses..
Venant du catholicisme et celui-ci m’indisposant fortement pour un tas de raisons j’ai procédé rationnellement en m’intéressant à l’ensemble de ce qui pouvait se dire sur la question sur la planète.. (en évitant les tartuffes style raeliens ou autres..) Bref, la démarche même de René Guénon ou d’un Mircea Eliade.

Et la conclusion fut sans appel. Le but est bien une divinisation de l’homme. Hindouisme : identité de l’Atman (âme individuelle) et du Brahman (Absolu), Bouddhisme (extinction de l’ego dans le Nirvana), etc… Je vais pas faire la liste ou une avalanche de citations ce serait fastidieux.
Même dans le christianisme officiel s’il n’ y a pas identité totale il y a néanmoins communion forte.
C’est le cas de tous les mystiques chrétiens : St Jean de la Croix, etc.. Seul Maître Eckhart va jusqu’à l’identification parfaite au point qu’on ne peut distinguer entre créature et créateur.. (en fait il y en d’autres : Angelus Silesius)

Là dessus notre philoule s’amène, n’en sait pas plus que les autres, et apporte sa vision personnelle de l’Islam qui n’est pas la seule puisqu’il est contredit par la plupart des grands mystiques arabes et persans.. et par Guénon lui-même qui ne se serait pas engouffré dans l’Islam si celui-ci contredisait la doctrine de la non-dualité à laquelle il a toujours adhéré..

Bon il fait comme il l’entend le philoule. smiley Nous on s’en tape..

Il prétend d’autre part que l’Occident prédateur vient de ce désir de divinisation, confondant lièvres et lapins comme je l’ai déjà dit. Oubliant que si le christianise ne l’avait pas emporté et que la Rome impériale non chrétienne eût continué, l’Occident aurait été tout autant prédateur et même plus et même beaucoup plus tôt..

En fait l’Occident fut prédateur de par le déséquilibre entre extraversion et introversion, l’extraversion l’emportant de façon quasi exclusive.. L’extraversion donnant le primat à l’objet, le matérialisme en est la conséquence ultime (et la science bien sûr).

Là dessus la Rome chrétienne s’est plus mise à ressembler à la Rome des Césars qu’à autre chose… Mais il n’y a pas à accuser le christianisme en tant que tel. On peut critiquer le christianisme majoritaire sur certains points et je ne m’en prive pas. 

Mais de là à en faire la grille de lecture exclusive du monde moderne, cela frise la monomanie délirante, non exempt d’arrières pensées : faire de l’Islam (tel que compris par philoule..) la panacée, le remède miracle, qui sauvera le monde.

Monde qui sera de toute façon détruit (enfin du moins bien amoché) bien avant que cela n’arrive.. S’il y a une religion qui peut resurgir avant la fin, ce sera le christianisme, à condition que celui-ci soit régénéré, puisque le christianisme fait partie de nos racines..

Ou bien le bouddhisme qui est la seule religion convenant à la mentalité occidentale.

Le reste n’a strictement aucune chance.

D’autant que les prophéties faites par de nombreux mystiques chrétiens vont toutes dans le même sens. Une résurgence d’un christianisme authentique après une période d’obscurcissement longue et pénible. Résurgence arrivant peu de temps avant l’Apocalypse. L’Église du Saint-Esprit entrevue par Joachim de Flore.

Vous n’êtes pas dans le sens de l’Histoire philoule.


Voir ce commentaire dans son contexte