Commentaire de jack mandon
sur La survie humaine au risque de l'absurde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 24 décembre 2013 07:32

philouie,

le retour à l’indifférencié, c’est la mort.

Logique, l’indifférencié, c’est le néant, la science, la philosophie et toutes
les religions tiennent ce langage digne d’une lapalissade.

vivre c’est se différencier.

Là en revanche, ce n’est pas la recherche essentielle des humains
qui varient considérablement sur le vocable. Mieux, je ne trouve pas
que la soumission musulmane accompagne cette action dans le
sens évolutif mais plutôt involutif en se lovant sous la toute puissance
du divin. Le meurtre fleurit dans l’esprit frustré d’un humain qui ne
parvient pas à s’affirmer dans son identité.
La psychologie n’a pas grand chose à faire avec l’islam qui lui rend bien.


Voir ce commentaire dans son contexte