Commentaire de philouie
sur La survie humaine au risque de l'absurde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

philouie 29 décembre 2013 16:51

Il est évident que si j’emploie le mot « corrige » c’est en conscience.

mais ce n’est pas CaÏn face à Abel, c’est Abraham et Isaac.


Voir ce commentaire dans son contexte