Commentaire de jack mandon
sur La survie humaine au risque de l'absurde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 30 décembre 2013 14:49

Gaijin,

J’avais oublié que Porthos était bridé,
Je replonge de ce pas dans Alexandre Dumas.


Voir ce commentaire dans son contexte