Commentaire de jack mandon
sur La survie humaine au risque de l'absurde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 3 janvier 2014 18:28

philouie,

Ce qu’il faut comprendre , c’est que l’homme vit dans un monde différencié
et son esprit est discriminant. ça s’appelle la raison.

Pas du tout, le monde est paradoxalement plus indifférencié.
Cependant, d’une manière plus artificielle.

Alors que la conscience humaine s’ouvre et se différencie, le monde,
globalement s’obscurcit à travers ses contradiction.

Nous sommes allés sur la lune, mais nous avons du mal à traverser la rue
pour rencontrer le nouveau voisin.
Nous avons conquis l’espace mais pas notre fort intérieur.
Nous avons fait de grandes choses mais pas de meilleures choses.
Nous avons purifié l’air environnant, mais avons pollué notre âme.
Nous avons maîtrisé l’atome mais asservi notre jugement.
Nous écrivons de plus en plus mais apprenons de moins en moins,
planifions de plus en plus mais accomplissons de moins en moins."

Ces contradictions et surtout ces paradoxes sont à la mesure des affirmations
de différenciations contestables, on pourrait ajouter...à l’infini,

C’est le temps des grandes technologies.
Ce message vous est parvenu à la vitesse de l’éclair...
Vous pouvez cliquer « supprimer » rapidement
ou le méditer doucement et changer peu à peu...
À vous de décider.etc...

Entre le Clair et l’Obscur il est un travail individuel entre Ombre et Lumière

La différenciation est affaire de perspective et de stratégie politique.


Voir ce commentaire dans son contexte