Commentaire de HELIOS
sur CHILI : Le conflit avec le Pérou suspend l'agenda politique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

HELIOS HELIOS 16 janvier 2014 02:19

... le Chili a été agressé par le Perou et la Bolivie ce qui a été le depart de la guerre du Pacifique. Le Chili a gagné la guerre et comme tout gagnant d’une guerre, d’autant plus qu’il ne l’avait pas initié, a fait signer aux perdants la cession des territoires

La decoupe maritime fait partie du traité.

L’Argentine ne fut pas alliée du Chili pendant la guerre du pacifique. L’argentine en a même profité pour attaquer le Chili au sud et lui piquer une grande partie de la Patagonie.

Les traités sont clairs et signés par les trois pays.

Le Perou, devant le grand fromage de la peche a souhaité recuperer une partie du territoire maritime et explique que les decoupent internationales courantes ne sont pas faites de la même maniere. Le Perou revient sur le traité original et a demandé a la cour de La Haye de trancher. C’est fin janvier que nous connaitrons la decision de La Haye.

L’acces a la mer Bolivien est un autre probleme. La Bolivie ne revient pas sur les traités directement, mais reclame, au nom de l’histoire un acces souverain a la mer.
Le Chili refuse legitimement de couper son territoire en deux. Le seul endroit où cela serait possible c’est au niveau de la frontiere avec le Perou, mais justement le traité original tripartite prevoit ce cas et le Perou ne veut pas que la Bolivie ait une acces a la mer en utilisant le moindre centimetre carré de son sol.

Par ailleurs, la Bolivie utilise plusieurs acces routiers a la mer, possede ses docks hors douane chilienne dans deux grands ports et une voie ferree va etre reactivée.

Pour la convocation du conseil national de defense, il est normal qu’un pays qui se voit menacé par une amputation de son territoire, au minimum prepare divers niveau de réponse. Ce serait irresponsable de la part des autorités chiulienne d’ignorer le probleme.

N’importe quel pays europeen ou occidental ferait de même et le ferait beaucoup plus tot. Personnellement je n"aurai déjà pas accepté d’arbitrage de la cours de La Haye.

En tout etat de cause, celui qui ne dit rien a tort. Le Chili doit se defendre et la cours de La Haye doit savoir que sa decision ne sera pas seulement une petite reaffectation des jouets des uns aux autres.

Les relations entre pays andins sont polluée par les differentes politiques internes des etats les plus faibles. Chaque fois que la Bolivie ou le Perou ont des problemes de politiques interieures, ils sortent du chapeau une quelconque revendication envers le Chili.

Les relation entre les peuples sont bonnes, seules les relations politiques sont plutôt tendue. Nous avons vu ces 10 dernieres années la Bolivie refuser de vendre du gaz au Chili et interdire a l’Argentine de revendre le gaz qu’elle lui achete.
Les Chjiliens ont du construire un port specifique pour les bateaux gaziers qui traversent le pacifique pour les alimenter.

Il y a quelques années aussi le Perou a accusé le Chili de se surarmer avec des objectifs de conquete. Le chili a renouvelé sa flotte de mirage avec des F15 (ou F16) d’occasions achetes aux hollandais si ma memoire est bonne. Le Chili a acheté 2 sous-marins a la France... laquelle vient de mettre, il y a quelques semaines, un satellite d’observation sur orbite pour eux.

Le Perou n’a de cesse de franchir la frontiere maritime, tous les jours des bateaux peruviens ayant franchi la limite sont arraisonnés et detournés vers Arica par la flotte Chilienne

Le Chili est un pays moderne, liberal possedant des ressources minieres importante et remuneratrice. Son economie fait envie, il n’y a qu’a regarder l’immigration bolovienne et peruvienne partout, a l’exception du sud (soumis a une immigration israelienne forte... et oui...)


Personnellement je souhaite que la cours internationale rejette la demande du Perou, qui est infondé car le pays a signé le traité de paix avec ces conditions de délimitation.
Faire semblan,t de soutenir les peruvien est mal caonnaitre la realité ici.


Voir ce commentaire dans son contexte