Commentaire de marianne
sur Les réels clivages politiques


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

marianne (---.---.0.59) 27 février 2007 20:34

Mais c’est énorme cette affaire !!!!

Que les Sarkosi-boys ne se rassurent pas en se disant que de toute façon, depuis le temps, et bin, les délits ils sont prescrits.

Que nénni !!

S’il s’agit de « recel » c’est ce que l’on appelle en droit pénal un « délit permanent » qui ne se prescrit pas.

Il suffirait que le parquet de NANTERRE change de supérieur hiérarchique et... en voiture Simone pour la mise en examen.

Bon courrage


Voir ce commentaire dans son contexte