Commentaire de howahkan Hotah
sur Nous n'y pouvons rien faire...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

howahkan Hotah 20 février 2014 08:26


Salut jean Philippe....

je n’ai aucune connaissance en gènes , ce que je dis vient de vision qui se produisent involontairement depuis que j’ai eu une expérience dite de kundalini et bien plus ...je n’ai rien de solide derriere ce que je dis,et je ne cherche pas d’ailleurs à prouver mais juste à dire ...pour moi même çà a été et est un tournant radical dans le sens de passer de survivre à vivre, et encore tout n’est pas aussi net que les mots le disent vivre n’est pas 1+1 = 2 .....ce sont deux choses totalement différentes et dans notre cas totalement liées egalement, sans survie pas de vie, mais sans vie la survie n’a pas le sens , elle est aveugle et destructrice ..la partie du cerveau qui ne marche plus chez nous que je sais par experiences (donc on régresse psychologiquement))comprends directement sans aucune interprétation, ne compare pas ne donne pas de valeurs et est potentiellement directement reliée avec TOUT..... ni ne mets en avant de priorité personnelle , de confort absolu, qui est quête de sécurité etc etc et va bien au delà , en « communion avec »quelque chose de tres étrange, profondément en paix, au delà de nos vies mesquines de « moi je »,..la partie de cerveau qui nous reste perverti tout ce qu’elle touche, non pas intentionnellement mais par ignorance du TOUT, de sa nature et des effets dévastateurs qu’elle engendre y compris la souffrance personnelle que l’on essaye de fuir en pensant que ca n’est pas moi et qu’il y a d’un coté moi et de l’autre la souffrance ,or c’est une seule et même chose..LA faute majeure qui empêche l’ouverture du cerveau entier entre enfance et pseudo vie adulte...bien sur tout cela va correspondre à de la matière organique, à des câblages etc etc, , des gènes ,des cellules etc etc mais ceci n’est que l’ordinateur et qui est vital , l’interet est dans le fonctionnement lui meme et non pas dans comment et de quoi est faite la machine, ce qui n’est pas du tout de notre competence, contrairement à ce que certains aimerait a penser...nous dysfonctionnons sauf d’aimer la barbarie et peu importe que ce soit du à des gènes ou autres, car on ne peut jouer au créateur , ce que qu’on essaye de faire malgré tout en continuant à penser que nous n’y sommes pour rien et que l’on peut tout réparer sans jamais être concerné personnellement ,chacun considère que le problème c’est tout, les autres compris sauf MOI.., car note vie , on ne le sait pas,mais elle n’est que tentative de fuite de soi même dans le futur qui n’existe pas...comme absence d’intelligence ça se pose un peu là smiley....tres long sujet de toute une vie..mais comme on ne vit pas selon ce que je vois pour moi même,

merci et salutations......


Voir ce commentaire dans son contexte