Commentaire de jobo0502
sur Le diable s'habille en TAFTA


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jobo0502 16 mai 2014 02:26

Hors sujet, bien que..... bien que .... bien que...

La Nasa sait depuis trente ans que les ondes électromagnétiques peuvent nuire à la santé

Il y a eu le DTT, l’agent orange et autres héritiers

Il y a. eu Servier.

Il y a eu l’amiante

Il y a eu le cheval bovin ou le bovin cheval, sans compter la vache folle

Il y a eu les pesticides

Il y a eu le nucléaire

Il y a eu les OGM

Il y a eu les phtalates,

Il y a eu les seins qui explosent (bien que non personnellement concerné)

....

................

... Il y a eu tant de méfaits commis au nom du bien humain, que ma liste n’en représente pas le dixième. Sachant que vous pouvez sans crainte de vous tromper remplacer le passé par le présent et le futur...

----------

Au delà de TAFTA, c’est la mentalité d’une frange de l’humanité qu’il faudrait répudier. Cette frange des oligarques, financiers, entrepreneurs, politiques, experts, penseurs pour nous, qui profite de notre bienveillante somnolence, de notre conciliation profiteuse, de nos « laisse moi tranquille »,« j’ compte mes sous » et de « et ma retraite... » pour nous infuser -pour pas cher mais avec beaucoup ça rapporte- une forme de nihilisme, de « à quoi bon » qui conduit à nôtre perte c’est certain, mais aussi à la leur -mais ce sera demain et seul compte aujourd’hui-.

---------

Pourquoi oublie t-on nos arrières petits enfants et au delà. Ils n’ont pas d’importance ??? Je répète : ILS N’ONT PAS D’IMPORTANCE ???

_____

Chaque décision d’aujourd’hui devrait être prise en fonction de demain. Pas une molécule ne devrait s’échapper de son laboratoire avant deux décennies de test, pas un grain de pollen ne devrait virevolter dans l’air commun sans savoir ce que ses rejetons reproduiront, pas une radiation ne devrait être émise avant que nos petites cellules et celles du monde vivant ou inerte aient pu appuyer sur les boutons « j’aime » ou « j’aime pas », pas une infrastructure ne devrait être montée sans apporter la preuve qu"elle sera durable et nécessaire demain.... Après tout, les infrastructures sculptent notre monde pour une certaine période (alignements de Kanak,....)

---------

En conclusion de ce trop long billet :

On n’oublie trop fréquemment que aujourd’hui c’est demain et que la réciproque est tout autant vrais.

Que tout ce qui est retiré du bien commun aujourd’hui ne sera plus disponible demain

Que tout ce qui est ajouté au bien commun devra être assumé par la suite

Que le bonheur de quelques uns ne fait pas le bonheur de tous , même s’il est étalé dans les magasines. Et que souvent, le bonheur des uns fait le malheur des autres.

Que nous pouvons tous participer à un meilleur avenir, il s’agit simplement de savoir, et pour savoir il faut s’informer, et pour s’informer, il faut être ouvert et pour être ouvert il faut abdiquer, abdiquer ses crédos, juste un moment, le temps de reposer le pied à coté, juste un moment le temps de penser au voisin, à ses arrières arrières-arrières petits enfants et au monde dans lequel ils seront obligés de vivre, juste un moment regrettant le temps ou la nature était naturelle et ou le mot liberté n’était pas seulement dans le dictionnaire.


Voir ce commentaire dans son contexte