Commentaire de Michel DROUET
sur Réforme territoriale : le mariage de la carpe et du lapin


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Michel DROUET Michel DROUET 1er juillet 2014 16:12

Bonjour Gasty

ce sont surtout les entreprises qui ont été les premières bénéficiaires de la décentralisation et de ses frontières


Voir ce commentaire dans son contexte