Commentaire de lsga
sur Le conflit Israélo-Palestinien : à l'extrême-Est rien de nouveau


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

lsga lsga 17 juillet 2014 10:53

et alors ? en quoi cela change quoi que ce soit à l’analyse ?
 
Plus les massacres sont brutaux, plus le prolétariat en sera abruti et tombera dans le patriotisme.
 
Le bombardement par Tsahal d’enfants palestiniens qui jouaient sur la plage va conforter le Hamas. Jusqu’a présent, le Hamas fournissait l’excuse à Israël en refusant le cessez le feu. Or, les palestiniens commençaient à lâcher le Hamas. La bourgeoisie israélienne, pour aider son homologue palestinienne, a donc bombardé quelques enfants. Maintenant, grâce à cette horreur, les prolétaires palestiniens iront au casse pipe au nom de « leur » Patrie.


Voir ce commentaire dans son contexte