Commentaire de jaja
sur Le conflit Israélo-Palestinien : à l'extrême-Est rien de nouveau


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jaja jaja 17 juillet 2014 12:21

Je replace ici le post donné en réponse à Isga sur un autre fil...

Marx en 1869 se prononçait pour la libération de l’Irlande colonisée par la couronne britannique. Jaja en 2014 (et en toute modestie ne souhaitant bien sûr pas me comparer au grand homme) se prononce pour la libération de la Palestine conquise par la force par une colonisation de peuplement soutenue militairement par tous les impérialismes occidentaux, y compris Français...

Hier à Invalides les manifestants avaient bien raison de scander « Israel assassin ! Obama, Hollande complices ! »
En refusant de soutenir la cause palestinienne tu as choisi ton camp, celui de l’impérialisme, du sionisme et donc du racisme !

Tu ferais bien de méditer la maxime de lénine auquel tu te réfères souvent (quand ça arrange ton système de pensée de derviche tourneur... :
« Un peuple (oui il disait peuple !) qui en opprime un autre ne saurait être libre »

Avec mon plus profond mépris mon cher Isga toi qui me cherche sans arrêt sur ce site et me somme de me justifier ce que je n’ai au final pas à faire devant mes ennemis, capito ?! ton article est une merde...

Et j’ajoute qu’Isga, qui se dit marxiste devrait lire et tenter de comprendre « La révolution socialiste et le droit des nations à disposer d’elle même » du Lénine de 1916, celui d’avant la révolution, encensé par Isga...

http://classiques.chez-alice.fr/len... y lit :

« Le socialisme a pour but, non seulement de mettre fin au morcellement de l’humanité en petits Etats et à tout particularisme des nations, non seulement de rapprocher les nations, mais aussi de réaliser leur fusion.

Et, précisément pour atteindre ce but, nous devons, d’une part, expliquer aux masses le caractère réactionnaire de l’idée de Renner et de O. Bauer sur ce qu’ils appellent l’"autonomie nationale culturelle [2]" et, d’autre part, revendiquer la libération des nations opprimées, non pas en alignant des phrases vagues et générales, des déclamations vides de sens, non pas en « ajournant » la question jusqu’à l’avènement du socialisme, mais en proposant un programme politique clairement et exactement formulé, qui tienne tout particulièrement compte de l’hypocrisie et de la lâcheté des socialistes des nations oppressives.

De même que l’humanité ne peut aboutir à l’abolition des classes qu’en passant par la période de transition de la dictature de la classe opprimée, de même elle ne peut aboutir à la fusion inévitable des nations qu’en passant par la période de transition de la libération complète de toutes les nations opprimées, c’est-à-dire de la liberté pour elles de se séparer »

Vive la libération nationale du peuple palestinien !


Voir ce commentaire dans son contexte