Commentaire de lsga
sur Le conflit Israélo-Palestinien : à l'extrême-Est rien de nouveau


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

lsga lsga 17 juillet 2014 12:54

ah ! un commentaire de jaja, ça me fait plaisir.
 
Tout d’abord : je comprends ta logique, et je la respecte, même si elle est fausse.
 
La lutte pour l’indépendance de l’Irlande est soutenue par Marx et Engels en cela qu’elle est une lutte contre le féodalisme, contre la monarchie anglaise  :
«  Donnez-moi deux-cent mille Irlandais et je pourrais renverser la monarchie britannique en son entier. » Engels (on remarquera que cela échoué totalement)
 
Ensuite, le soutient de Marx à l’Irlande vient de l’importance gigantesque de l’Irlande dans le tissus productif industriel européen. L’Irlande était très avancée dans le Capitalisme, et une révolution en Irlande était supposée pouvoir déclencher une révolution en Angleterre :
« Si l’Angleterre, est la forteresse du landlordisme et du capitalisme européen, le seul point où l’on puisse frapper le grand coup contre l’Angleterre officielle est l’Irlande. En premier lieu, l’Irlande est la forteresse du landlordisme anglais, et s’il tombait en Irlande, il tomberait en Angleterre. » Marx (on remarquera que cela échoué lamentablement)
 
Les Irlandais travaillaient en Irlande, et l’appareil de production Irlandais appartenait à la monarchie anglaise.
Tout cela ne correspond absolument pas à la situation en Palestine. La Palestine est un territoire ridiculement petit, très peu productif. Une grande partie des palestiniens travaillent en Israël :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Travailleurs_palestiniens_en_Isra%C3%ABl
 
D’ailleurs, ces travailleurs palestiniens Jaja, en période de paix, ils ne demandes absolument pas la création d’un État Nation bourgeois. Comme ils travaillent en Israël, qu’ils commercent avec Israël, ils veulent l’abolition des frontières avec Israël. Ce sont les idéologues nationalistes, les patriotes sanguinaires, qui les poussent régulièrement dans la guerre avec Israël. Il est évident que l’intrication complète des appareils de production Palestinien et Israélien rend absurde une solution à deux États.
 
Ainsi, la lutte Irlandaise étaient une lutte Communiste, comme ont pu l’être les luttes Basques ou les luttes Québécoises. Elles émergeaient du prolétariat, favorisaient la conscience de Classe, remettaient cause le Capitalisme. Dans ces luttes, le Communisme progressait.
 
En revanche, la lutte en Palestine ne vient pas du Prolétariat, mais de la bourgeoisie. C’est une lutte qui favorise la réaction, le nationalisme, le fanatisme religieux. Dans ces luttes, le Communisme recule.

 
Pire : alors que la Citadelle du Capitalisme au Moyen Orient est Israël, cette lutte nationaliste bourgeoise favorise l’Extrême Droite en Israël, empêche l’essor d’un printemps Israélien en poussant le prolétariat Israélien dans les bras de l’extrême droite.
 
Bref Jaja : tu soutiens l’Extrême Droite Palestinienne, l’Extrême Droite Israélienne, tu pleurs l’Alsace et la Lorraine, et tu encourages le prolétariat palestinien à servir de chair à Canon pour la bourgeoisie Palestinienne.
 
Pour terminer : les échecs consécutifs du soutient aux luttes nationalistes (Irlande, URSS, Mexique, etc.) fera que Rosa Luxembourg rencetrera clairement la lutte sur son objectif principal :
 
PROLÉTAIRES DE TOUS LES PAYS : UNISSEZ VOUS !


Voir ce commentaire dans son contexte