Commentaire de César Castique
sur Le conflit Israélo-Palestinien : à l'extrême-Est rien de nouveau


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

César Castique César Castique 17 juillet 2014 13:20

"Dans une gestion socialiste, à la sauce open source, la communauté d’Agoravox aurait pu voter pour décider."


Pfff, quelle connerie ! Dans une semaine, nous serons tellement habitués au nouveau graphisme, que nous ne nous souviendrons même plus qu’avant, il y en avait un autre.


Les « révolutionnaires » ont, plus ou moins, le même problème. Passée l’euphorie des débuts, les révolutionnés se rendent comptent que leur vie d’après n’est en rien, ou presque, différente de leur vie d’avant.


Ils bossent parce qu’ils sont obligés, ils bouffent pour la même raison. Ils jouent avec leurs gosses, quand ils ne sont pas contraints de se canuler aux A.G. du personnel de « leur » entreprise.


Ils baisent quand ils peuvent et si leurs femmes sont d’accord. Ils boivent le coup avec les copains, quand ils ont un peu de fric de rab... Et la journée est déjà finie parce qu’ils sont aussi obligés de dormir.


Et je crois que le prolo d’aujourd’hui, il a intuitivement conscience que le train-train des lendemains qui chantent sera un copier-coller du train-train d’autrefois. D’où son manque d’enthousiasme urnaire pour les candidats de la gauche entonnoir…


Voir ce commentaire dans son contexte