Commentaire de Massada
sur Le conflit Israélo-Palestinien : à l'extrême-Est rien de nouveau


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Massada Massada 17 juillet 2014 15:10
Le vrai visage de la barbarie c’est utiliser des enfants comme bouclier humain

Les locaux qui abritent sous terre la pièce de commandement, en particulier, correspondent à une ville complète de différents complexes souterrains, qui serpente sous des bâtiments de surface en plein centre de Gaza-City, notamment le service des enfants malades de l’Hôpital Shifa à Gaza. Ce labyrinthe apporte toutes les facilités à l’ensemble du personnel militaire du Hamas, de l’élite sociale locale composée de grosses légumes appointées par le Hamas, de riches Gazaïotes, de citoyens étrangers (Iraniens, Syriens) et de divers professionnels comme des médecins et des ingénieurs.

Il comprend un vaste système très élaboré de salles de conférence, ainsi que des centres de commandement et de contrôle, disposant de l’air conditionné, de ses propres systèmes d’électricité et de communication autonomes, de sécurité et d’entrepôts pour la nourriture, les boissons, les médicaments, pouvant maintenir en bonne santé les centaines d’agents de haut rang opérant dans ces installations où ils sont à l’abri de toute vicissitude extérieure.
La ville souterraine du Hamas peut fonctionner durant des semaines sans aide extérieure.............merci aux dons européens.

L’Europe plus préoccupé du confort du Hamas que de ses SDF

Voir ce commentaire dans son contexte