Commentaire de jack mandon
sur La survie humaine au risque de l'absurde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 20 août 2014 08:05

Philouie,

Quand Dieu se tait, on peut lui faire dire ce qu’on veut...Sartre

Vous et vos semblables de toutes les religions confondues ne faites pas la différence entre le réel et le virtuel, le rêve et la réalité. Les faits, rien que les faits, passés et présents nous crient la confusion et la violence qui naît de la croyance, surtout organisée, de l’émotion et de la projection.

Le dieu des hommes de toutes les religions partage au moins un point commun.
L’enfer chrétien, du feu, enfer païen, du feu, enfer musulman, du feu, enfer indien, des flammes.
A croire les hommes, dieu est rôtisseur. Par voie de conséquence les religieux parlent de paix mais sont souvent portés à engendrer la guerre.

Si vous viviez votre religion discrètement, secrètement, sans rêver d’une hégémonie que vous condamnez à juste titre chez les américains, normal c’est projectif.
Observez que les plus grands ennemis des américains sont les grandes puissances, mais aussi les religions qui aspirent inconsciemment aux mêmes travers tyranniques.

Philouie, votre vision est livresque et superficielle.


Voir ce commentaire dans son contexte