Commentaire de jack mandon
sur La survie humaine au risque de l'absurde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 20 août 2014 10:44

Gollum

Cela devient régressif pour celui qui n’est pas apte. Quant à la psychose elle peut très bien se contenir grâce à un intellect puissant, raison pour laquelle je plaide pour la raison, autrement dit la gnose. Les parapets intellectuels sont les meilleurs. Enfin, avancer prudemment me semble recommandable..

Mais la pratique exotérique est tout aussi dangereuse. Et peut également être régressive. Névroses nombreuses dues à une mauvaise compréhension des dogmes, de certaines notions

Le rationalisme peut priver la vie individuelle de ses bases instinctuelles et spirituelles. La religiosité, que l’on peut distinguer de la religion, entre autre à la manière philouie, est constitutive de l’Inconscient et donc une attitude instinctive propre à l’homme.
Albert Camus soulignait le goût de l’asservissement intellectuel qui s’épanouissait de plus en plus dans notre civilisation occidentale.
Cet intellectualisme peut prendre la forme d’un tyran, le miroir parfait du dogmatisme et de la loi prôné par les religieux.
Entre l’islam et les états unis même travers profond...d’où le conflit.
Pascal souligne bien...« la raison du coeur que la raison ignore » le coeur est pourtant une partie intégrante de l’Esprit. Celui-ci réunifié, insuffle les belles idées et les grandes nouveautés, libres et créatrices.
Je crois que le sentiment en qualité de fonction rationnelle, contrairement à l’émotion irrationnelle et projective, d’ailleurs dénoncée par le même Pascal dans ses pensées, le sentiment donc peut être perçu en qualité de fonction rationnelle qui juge bon ou mauvais, bien ou mal.
Un grand philosophe comme Gaston Bachelard offre une part équilibrée au sentiment, à la pensée et bien sur à l’intuition et à la sensation.

Je veux dire que je te renvoie dos à dos aux conceptions philouie d’une certaine manière tout en admettant que ton positionnement se meut dans l’ouverture et l’échange...quoi que ?


Voir ce commentaire dans son contexte