Commentaire de Fergus
sur Le ridicule ne tue pas. La preuve, il n'y a pas d'hécatombe parmi les dirigeants d'EELV


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fergus Fergus 22 août 2014 10:07

Bonjour, Patrick.

Constat lucide sur EELV et des dirigeants qui tirent à hue et à dia plus souvent au gré de leurs intérêts personnels (en cela, ce sont bien des politiques) qu’en fonction des intérêts de la cause qu’ils sont censés défendre. Et, à ce jeu ambigü, Duflot est loin d’être la dernière.

Malgré tout, l’écologie progresse, comme l’a souligné hier Mamère sur les ondes de France-Inter. Certes, pas assez vite, notamment sur le dossier nucléaire, largement bloqué par les puissants lobbies, mais suffisamment pour que de nombreux changements positifs soient intervenus, certains boostés par l’Union Européenne dont on dit paradoxalement tant de mal par ailleurs.

Que sortira-t-il des débats de Bordeaux , Rien, sans aucun doute. Et le cirque des ego d’EELV continuera jusqu’à la présidentielle où Duflot participera à l’élimination dès le 1er tour du candidat PS sans avoir réussi à supplanter le FdG comme elle en a l’ambition.


Voir ce commentaire dans son contexte