Commentaire de wesson
sur Kiev demande à l'OTAN d'intervenir directement. Il s'agit d'un grand pas de plus vers la guerre


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

wesson wesson 1er septembre 2014 01:49

bonsoir Fergus,

« J’ai oublié la conclusion : dans cette affaire, tous les protagonistes sont de parfaits faux-culs, excepté les pauvres gens qui sont victimes des évènements ! »

Le problème de votre compréhension de la crise Ukrainienne réside dans cette phrase : nourri par les seules informations occidentales et peut-être non Russophone, vous n’avez qu’un seul coté de la propagande dont vous peinez à vous évader. 

Bien évidemment les incohérences de la version occidentale sont maintenant tellement criantes que vous ne pouvez plus la soutenir, mais restez dans une posture de refus catégorique d’entendre ce que dit la partie Russe, dont vous avez écrit plus d’une fois le peu de cas que vous en faisiez.

Et pourtant, même un non russophone peut arriver à filtrer qui est le plus faux-cul ou va-en-guerre. En voici un exemple récent : 

Voici ce que l’AFP rapporte de l’interview de Poutine ce dimanche sur Pervey (l’équivalent fonctionnel Russe de TF1) :

« Russian President Vladimir Putin today sharply raised the stakes in the Ukraine conflict by calling for the first time for statehood to be considered for the restive east of the former Soviet state. Mr Putin’s defiant remarks came just hours after the EU gave Moscow – which the bloc accuses of direct involvement in the insurgency – a week to change course or face new sanctions. “We need to immediately begin substantive talks… on questions of the political organisation of society and statehood in southeastern Ukraine … ”

Traduction grossière : Poutine a fait monter les enchères en parlant d’un futur état dans l’Est Ukrainien.


Et voici la même information, rapportée par RT (Russia Today) :

The devastated infrastructure of the southeast requires full repair otherwise people might just freeze to death, he said. “It looks as if only Russia cares about that. The first most essential condition is to stop combat operations and begin reconstruction of the infrastructure, replenish inventories, do the necessary repairs and scheduled maintenance to be ready for the cold season.” [..]

Russian President Vladimir Putin has called on Kiev to start substantial talks on deescalating the crisis in eastern Ukraine. He added that it’s an illusion to expect that the rebels would calmly watch their homes being destroyed. “We have agreed on a plan, so its realization must be pursued,” Putin told Channel 1 TV, adding that the Ukrainian government “must immediately start substantial talks – not a technical discussion – on the political organization of society and the state in southeast Ukraine so that the interests of people who live there are protected.” The plan, according to Russia’s leader, puts negotiations at the center of the peace process.[..]


Traduction grossière : La chose primordiale est de stopper les opérations militaires et de commencer à reconstruire les infrastructures. Kiev doit démarrer immédiatement des négociations substantielles sur l’organisation politique de la société et de l’état dans l’Est de l’Ukraine pour s’assurer que les intérêts des personnes y vivant soient protégés.


Sans même présumer de qui possède la version la plus fidèle au propos de Poutine, on peut quand même voir que celle de l’AFP est clairement va-en-guerre.

Et ça fait des mois que cela dure, et que des gens qui se disent »de gauche« ne se posent même pas de question lorsque les médias occidentaux (comme libération) rapportent que les villes de Donetsk et Lougansk sont effectivement assiégées et bombardées, mais »on ne sait pas par qui« sous entendu que c’est les insurgés qui se bombardent eux-même.

Alors non, on ne peut pas comme vous le faite renvoyer tout le monde dos à dos en les traitant de faux cul. Du coté Russe il y a une incroyable foison de vidéos, de cartes, de reportages, de témoignages sur ce que sont en train de vivre les Ukrainiens de l’Est, et il existe même un débat au sein du peuple Russe, beaucoup plus nuancé que on ne pourrait le présumer. Alors que du coté occidental, en dehors de la reprise des communiqués de presse des responsables Ukrainiens fait de »preuves" tweeter ou youtube, il n’y a strictement rien, notamment pas une seule information sur ce qui se passe dans tout le reste de l’Ukraine, qui subit un black-out médiatique total. Et ça ne dérange personne.

Alors non, les propagandes ne sont pas équivalentes dans le cas d’espèce, et je suis très largement attristé de devoir le dire seulement en compagnie des Soraliens, des Dieudonnistes et du FN alors que ce discours serait tout à l’honneur d’être tenu par la Gauche.

Un camp a largement montré son caractère belliqueux alors que l’autre as de manière constante tenu un discours invitant au dialogue et à la paix. 


Voir ce commentaire dans son contexte