Commentaire de Christian Labrune
sur Libye, gangrène de l'Europe du Sud ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christian Labrune Christian Labrune 6 septembre 2014 09:27

ERRATUM
On ne peut rien comprendre à [la nature] à l’état des choses"

[à la nature] est en trop. Quand on remplace une expression par une autre, il ne faut pas oublier d’effacer celle à laquelle on renonce ! Trop souvent, hélas, il m’arrive d’oublier !


Voir ce commentaire dans son contexte