Commentaire de Alois Frankenberger
sur Loi de transition énergétique : le carambolage de la voiture électrique... et nucléaire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Alois Frankenberger Alois Frankenberger 16 septembre 2014 13:24

Videmment, ceux qui rèvent de décroissance en seront pour leurs frais face à la révolution énergétique qui se profile...


Et pas qu’eux hein, parce que ceux qui vivent du pétrole et du gaz ont également du souci à se faire quand on n’aura plus besoin de leurs produits.



Voir ce commentaire dans son contexte