Commentaire de noux
sur Loi de transition énergétique : le carambolage de la voiture électrique... et nucléaire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

noux noux 16 septembre 2014 15:21

Attention, LUXE  mc².Certes la « model S » consomme énormément, encore que....Le soir, quand j’ai envie d’un bon poulet au four, et que je me rends compte que les besoins énergétiques nécessaires pour qu’il finisse dans mon assiette représentent approximativement 50km de déplacement avec mon véhicule électrique ( je n’ai pas été manger une côte de bœuf au restaurant ! ), alors je me dis qu’on est à côté de la plaque à induction.Donc 300 chevaux dans un moulin électrique : oui, si l’utilité est avérée.Du Luxe : oui, s’il est antinomique d’un travail mal fait, non durable et énergivore.Un changement profond de la société de consommation : oui. (Changement profond de la société de consommation ne signifie pas que vous n’aurez plus d’écran de 126cm dans le salon ou de poulet rôtis !.La télé sera fabriquée sous d’autres standards, dans un but du durabilité, et une vraie politique de recyclage sera mise en place.Vous ferez une bonne action avec nos copains les poulets, vous en mangerez moins, probablement des poulets locaux et pas lowCO(s)T. Bon je remercie ceux qui ont lu jusqu’ici, j’aimerais finir avec une petite histoire, que je ne sais pas poster ailleurs.  Depuis 7 mois, mon travail consiste à voir un maximum de choses, par journée et par point de chute.Je travail sur tout le BasRhin et Moselle.Il m’arrive de parcourir des distances de 15 km d’un point à un autre, à pied, équipé de chaussures de marches.Je traverse tout droit, à travers champs et collines, quand c’est possible (le maïs c’est chiant).Je vois des arbres fruitiers, des champs de céréales. Il n’y a pas un arbre dont on s’est occupé.J’ai mangé des pommes délicieuses qui restaient là, des quetsches, des cerises. Par tonnes elles pourrissent là, en ce moment, car elle sont trop chères à récolter. Sans parler des noix, des châtaignes, noisettes,... (Il serait d’utilité publique d’emmener vos enfants se promener le dimanche aprem ! )

Elle ne sont pas trop chères, elles sont juste plus chères que les autres. 
El le maïs, quand il n’est pas transgénique, il suinte la poudre chimique.
Tout le monde à déjà décroché un épi de maïs et enlevé sa protection de feuille, voir même en manger directement.
He bien pas plus tard que la semaine dernière, ils venaient de récolter une parcelle de ma¨s, que j’ai traversé en diagonale en y récupérant ce qui restait. Plus loin, je sais que le cheval que je vais croiser qui appartient à mon amie, ne dit pas non à un du maïs de temps à autres.
Je décosse le maïs et là, OMG ! (pas OGM, enfin, j’en sais rien), je trouve une poudre blanche, très fine, à la base de l’épi. Et en quantité généreuse.
Le cheval ne mangera plus de maïs. 

Je ne saurais que trop conseiller d’aller jeter un coup d’œil sur ce qui se passe autour de chez soit.

Pour moi la boucle est bouclée, l’énergie, cette clé, la clé, ne peut se maîtriser que par la sagesse.           

Voir ce commentaire dans son contexte