Commentaire de yvesduc
sur Loi de transition énergétique : le carambolage de la voiture électrique... et nucléaire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

yvesduc 16 septembre 2014 18:56
ATTENTION, vous lisez mal le rapport de l’ADEME ! Les deux barres du graphique de la page 12, qui comparent l’impact en termes de gaz à effet de serre pour les véhicules électrique et thermique, sont ramenés à 100 % mais leurs totaux sont différents : 9 tonnes équivalent CO2 pour l’électrique contre 22 tonnes pour le thermique. Le véhicule électrique émet 2,4 fois moins de gaz à effet de serre que le véhicule thermique, dans le scénario étudié (150 000 km).

Le graphique de la page suivante (p. 13) montre clairement que, malgré son coût initial un peu plus élevé, le véhicule électrique français distance rapidement et sans contestation possible ses concurrents (le véhicule électrique allemand et les véhicules thermiques, essence et diesel), en termes d’émission de GES.

Pour le reste, j’approuve votre article et vous en remercie. Le charbon n’est pas une énergie propre et le nucléaire, encore moins. Le recul des constructeurs sur la publicité pour l’électrique remet les pendules à l’heure !

Voir ce commentaire dans son contexte