Commentaire de Loatse
sur Nuland, Mc Carthy & Fuck Paris ! Rock & Roll attitude !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Loatse Loatse 22 octobre 2014 13:54

Bonjour,


L’auteur nous parle de symbolisme, d’égrégore... A y regarder de plus près, les élements sont étonnamment parlants..quelques soient les les intentions de l’artiste, de ceux qui choisirent de l’exposer à cet emplacement précis..

1) nous avons là un artiste américain.. A y regarder de plus près celui ci est imprégné non seulement par la culture de son pays, mais aussi du comportement belliqueux, conquérant de cette entité..(de ses oeuvres se dégage une certaine forme de violence)

 2) Nous avons un pays (la france) de plus en plus réticent et méfiant vis à vis des traités qui sous couvert de libre échange nous lierons à cette entité qui déjà via son système économique, bancaire nous la met bien profond (pardon, excuses.. mais appelons un chat un chat) depuis un bon moment...

3) Il ne reste qu’à finaliser la dépendance totale à la dite entité... à dilater encore le fondement de ce peuple, le nôtre qui refuse comme un seul homme, les extractions de gaz de schiste (par exemple), qui aurait bien voulu honorer ses contrats auprès de l’adversaire de l’entité et livrer les porte hélicoptères... tout ceci fait désordre, constitue une entrave.... la voie que l’entité croyait avenue se resserre...

4)Arrive donc l’illusionniste, l’instument idéal de cette entité, soit l’artiste déjanté dont les oeuvres célèbrent l’animalité en l’homme, les bas instincts, les fantasmes, les perversions... le porte programme idéal ..

Or que se passe t’il ? tout d’abord le fameux sapin plug, qu’on croirait au premier regard solide, se revêle être une baudruche, pleine de.... vent !

A peine érigée sitôt non pas crevée comme certains aiment à le croire mais coupée de ses amarres, de ces tentacules fragiles qui la maintenait à notre sol... tandis qu’apparemment un autre compère s’empresse de stopper l’appareil qui maintient ce fichu égregore en « vie » : la soufflerie...

ce que voulait nous infliger l’entité en voie d’éclatement s’est revêlé ce qu’elle est : un leurre, une illusion, une baudruche à l’instar de leur système économique qui repose sur du vent, du virtuel, de la monnaie papier cul....

Tout ceci me parait de bonne augure :)



Voir ce commentaire dans son contexte