Commentaire de anny paule
sur Mettons fin à la « souffrance » des élus


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

anny paule 27 octobre 2014 17:01

Bon article qui pointe bien les pathologies de nombre de nos élus de tout bord !

J’ajouterais, en plus des remèdes proposés, l’obligation, pour tout candidat, d’avoir exercé une profession durant une dizaine d’années avant de pouvoir prétendre à un mandat électif, et l’interdiction de « faire une carrière politique ».
Actuellement, ce sont majoritairement des gens qui ne connaissent rien de la vie de leurs concitoyens qui gouvernent. Ils sont dans l’entre-soi et, certains de leur impunité et de leur « supériorité », ils vont très loin dans le mépris et les excès en tous genres... Si nos représentants étaient représentatifs du tissu social dans sa globalité, ils seraient certainement plus respectueux des lois, du bien commun et de l’intérêt général.
C’est d’un véritable changement dont nous avons besoin... Une révolution copernicienne serait la bien venue., la démocratie retrouverait son sens. 

Voir ce commentaire dans son contexte