Commentaire de Michel DROUET
sur Mettons fin à la « souffrance » des élus


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Michel DROUET Michel DROUET 28 octobre 2014 09:29

Mais non ! Si les élus sont malades, leur discernement est altéré. Ils sont par conséquent irresponsables et dispensés de peine CQFD !


Voir ce commentaire dans son contexte