Commentaire de alinea
sur Pour vivre librement sa mort


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

alinea alinea 30 octobre 2014 19:50

Je vais mourir, je n’ai pas envie de ce chemin balisé, mais je n’ai pas le courage de me suicider, alors je m’en remets à d’autres pour qu’ils assument à ma place ?
C’est ça la liberté ?
Ou alors, j’ai besoin d’aide, je suis dépassé, j’ai peur ; c’est ça la liberté ?
Je dois dire que j’ai beaucoup de mal avec ce problème ! Tant de choses y sont mêlées : lâcheté, peur, dépendance et... liberté !
J’ai idée qu’on meurt comme on a vécu, et il y a trop de « sophistications sociétales » dans ces piquouses que le mental commande.
La mort est intime, si on a vécu libre, ces problèmes ne se posent pas.


Voir ce commentaire dans son contexte